Stéphane Venne

AUTEUR-COMPOSITEUR ET PUBLICITAIRE

Stéphane VenneStéphane Venne, auteur-compositeur-interprète, arrangeur, producteur, administrateur (Verdun, 2 juillet 1941).

Il apprit seul les rudiments de la musique et composait déjà des chansons vers l’âge de 15 ans. Entre 1960 et 1966, il écrivit et fit des arrangements pour plusieurs chanteurs québécois en même temps qu’il abordait lui-même le métier d’interprète en récital et sur disque. C’est ainsi qu’il enregistra trois microsillons chez Select, chacun intitulé Stéphane Venne.

Sa carrière démarra vraiment lorsque sa chanson Un jour, un jour / Hey Friend, Say Friend fut choisie comme chanson-thème d’Expo 67. Chef de la production chez Barclay Canada (1967-72), il produisit des disques et signa de nombreux succès, dont Le Début d’un temps nouveau, pour Renée Claude, Attention la vie est courte pour Pierre Lalonde ainsi que Les Enfants de l’avenir et Le Temps est bon pour Isabelle Pierre. En 1972, il forma Solset, avec Frank Furtado, pour financer ses propres productions. Le disque Stéphane Venne en dix chansons orchestrales fut enregistré à Paris la même année avec le compositeur comme chef d’orchestre et arrangeur. Pour la chanteuse Emmanuelle, il composa entre autres Le Monde à l’envers, Chanter pour vivre et C’est pas fini. Il a aussi écrit pour Donald Lautrec, Michel Louvain et Melody Stewart. Comme chef d’orchestre et arrangeur, il participa à la réalisation du disque Aimons-nous les uns les autres de Michel Conte et signa les arrangements de celui de Sylvain Lelièvre, Petit matin.

Stéphane VenneParallèlement, il s’occupa de la production de spectacles à la Place des Arts, composa la trame musicale des films Les MâlesOù êtes-vous donc?Pile ou faceLes Plouffe (avec Claude Denjean, Canadian Film Award pour les meilleures musique et chanson de film en 1982), et écrivit des ritournelles publicitaires. En 1974, il participa activement à la promotion de la Superfrancofête, festival international de la francophonie, à Québec; il présida l’année suivante le conseil d’administration de la Chant’Août, festival de la chanson québécoise. Son microsillon Tranquillement, sur lequel il interprète notamment C’est pas lundi aujourd’hui, parut en 1975.

En 1984, il écrivit la chanson thème du 375e anniversaire de Québec, Un été mer et monde, interprétée par Pierre Bertrand et Francine Raymond, qui a remporté cinq Coqs d’or pour la meilleure musique commerciale au Publicité Club de Montréal. Depuis lors, il a poursuivi une carrière d’administrateur et de consultant en communications.

Voici quelques réflexions qu’il nous a livrées lors d’une entrevue vidéo :

Ou visionnez l’entretien intégral, sans interruption (21:52 minutes) :

*Cette biographie est extraite en grande partie du document publié sur L’Encyclopédie canadienne.

 

SaveSave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *